Les incroyables aventures de l’ingénieux souton

Petits écrits intermédiaires toujours réalisés en binômes CE/CM dans le cadre du projet « Dis-moi dix mots ».

 

Les aventures de l’ingénieux Souton (1)

 

Avez-vous déjà vu une sorte de souris recouverte de laine de mouton, qui vole et qui raconte des mensonges ?

Et bien moi, si !!!

Cet être étrange s’appelle Souton  et s’apprête à vivre d’incroyables aventures !!! Les voici donc !

 

Un jour où le Souton se prélassait tranquillement près d’une mare….

CROIK !

Un flanard l’attrapa en vol !!!

_ Je vais te croquer, dit le flanard avec un accent étranger.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que je suis trop gros pour toi ! !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, tu vas avoir mal au ventre, tu vas exploser !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le flanard lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Et paf ! Le souton heurta une branche et se retrouva face au daugouin.

_ Je vais te croquer, dit le daugouin d’un accent bizarre.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai trop de laine, tu vas alors éternuer et alors je pourrai sortir de ton ventre !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, tu vas être malade !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

_ Ah, ça suffit, j’en ai assez entendu !

Et hop, le daugouin lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Psiiii ! Paf ! Il atterrit sous le nez du …. QUIMPENT !!!!

_ Je vais te croquer, dit le Quimpent.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que tu vas crier « Ohé ! Ohé ! », tellement tu auras mal au ventre. En effet, je vais sortir mon gros bidon et gonfler, gonfler si tu m’avales….

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, tu auras très mal au ventre !!! Ton estomac et tous tes organes seront comprimés !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le quimpent lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Psiiii ! Et VLANG !!!! Le voici face à la pantorlacorne !

 

_ Je vais te croquer, dit la pantorlacorne d’une jolie voix.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que je placote beaucoup !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, le soir, je te susurrerai tes pires cauchemars ! Et tu auras mal partout ! Tout partout !!!

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et vlan, la pantorlacorne lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Et boung !!!!

Le souton se retrouva de nouveau près de la mare où il se prélassait au début !

 

Moralité, un souton, ça ne sait peut-être pas voler, mais ça sait rebondir !!!

 

         Les aventures de l’ingénieux Souton (2)

 

Avez-vous déjà vu une sorte de souris recouverte de laine de mouton, qui vole et qui raconte des mensonges ?

Et bien moi, si !!!

Cet être étrange s’appelle Souton  et s’apprête à vivre d’incroyables aventures !!! Les voici donc !

 

Un jour où le Souton se prélassait tranquillement près d’une mare….

Aïe !!!!! Il se retrouva dans le terrier du laquin.

_ Je vais te croquer, dit le laquin.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que tu gonfleras, tu feras une allergie aux poils !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, tu ne pourras plus nager, ni parler ! Et avec ton sacré bagou, ça va te faire tout bizarre !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

_ Ah, ça suffit, du balai !

Et hop, le laquin lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Et pif ! Après une sacrée pirouette dans les nuages, le souton tomba dans l’océan, où vit…….. le requinnex !

_ Je vais te croquer, dit le requinnex d’un accent italien.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que je suis trop volubile pour ton estomac !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges, je placoterai tellement que tes tympans crieront « Ohé, Ohé, aidez-moi ! »

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

_ Ah, ça suffit, va-t-en !

Et hop, le requinnex, d’un coup de queue,  lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Waouh ! Le voici maintenant en compagnie du torpent.

_ Je vais te croquer, dit le torpent.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant ! rétorqua le torpent.

_ Et bien, parce que je suis petit et quand je crierai « Ohé ! », ta bouche s’ouvrira et je m’échapperai ! dit le souton.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu auras des picotements dans la gorge qui transformeront ta douce voix en voix truculente !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

_ Ah, ça suffit !

Et hop, le torpent lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Le souton atterit chez le Père Noël, près du rennton.

_ Je vais te croquer, dit le rennton.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que je placote trop !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu parleras trop toi aussi !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le rennton lâcha le souton dans l’eau.

Et croyez-moi, un souton, ça nage très mal !

 

Et boung !!!!

Le souton se retrouva de nouveau près de la mare où il se prélassait au début !

 

Moralité, un souton, ça ne sait peut-être pas voler, mais ça sait rebondir !!!

 

Les aventures de l’ingénieux Souton (3)

Avez-vous déjà vu une sorte de souris recouverte de laine de mouton, qui vole et qui raconte des mensonges ?

Et bien moi, si !!!

Cet être étrange s’appelle Souton  et s’apprête à vivre d’incroyables aventures !!! Les voici donc !

 

Un jour où le Souton se prélassait tranquillement près d’une mare….

Il atterrit devant un daunard …..

 

 

_ Je vais te croquer, dit le daunard d’une voix bizarre.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que si tu me manges, tu vas gonfler et rougir comme une tomate !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu vas être horrible !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le daunard lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Bing ! En deux temps, trois mouvements, le voilà en compagnie du lipin.

 

_ Je vais te croquer, dit le lipin d’une voix truculente.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que si tu me manges, tu vas gonfler, gonfler avec des boutons et tu vas exploser !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu ne ressembleras à rien !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le liquin lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Le voilà face à la panicorne.

_ Je vais te croquer, dit la panicorne avec une grosse voix.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai mangé du fromage moisi, expliqua le souton avec un accent parisien.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu vas être empoisonné, tu peux même mourir !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, la panicorne lâcha le souton dans les airs. Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

_ Je vais te croquer, dit soudain le torphin.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que tu deviendras complètement aphone !

_ ET ALORS ?  dit le torphin d’une voix truculente.

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu exploseras de rire tellement fort que tu en abimeras tes cordes vocales ! Toi qui es si volubile, ça te fera bizarre !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le torphin lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Et boung !!!!

Le souton se retrouva de nouveau près de la mare où il se prélassait au début !

 

Moralité, un souton, ça ne sait peut-être pas voler, mais ça sait rebondir !!!

 

 

Les aventures de l’ingénieux Souton (4)

Avez-vous déjà vu une sorte de souris recouverte de laine de mouton, qui vole et qui raconte des mensonges ?

Et bien moi, si !!!

Cet être étrange s’appelle Souton  et s’apprête à vivre d’incroyables aventures !!! Les voici donc !

 

Un jour où le Souton se prélassait tranquillement près d’une mare….

Bzzzzz !!!! Il survola la forêt et retomba au pied du mouval.

_ Je vais te croquer, dit le mouval d’un accent du sud.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, répondit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Je te trouve pourtant très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai mangé de l’herbe avec du désherbant.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu seras empoisonné !!!

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le mouval lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Le voici mouillé jusqu’au cou !

_ Je vais te croquer, dit le fishcat.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que je susurre tout le temps.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu vas susurrer à vie.

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le fishcat lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Dans le ciel, il croisa alors le lézarc-en-ciel.

_ Je vais te croquer, lui dit ce dernier.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai avalé de la boue et mon ventre gargouille et tu vas exploser, pouf !

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  ton ventre explosera comme une patate !

_ En es-tu sûr ? répondit le lézarc-en-ciel.

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le lézarc-en-ciel lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

_ Mi, ch’va t’croquer ! (C’était le mouchon, avec son accent du Nord !)

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai mangé un lézard pourri.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu auras plein de boutons.

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le mouchon lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Le souton finit alors sa route près d’un animal très étrange, le hamchat !!!

_ Je vais te croquer, dit le hamchat.

_ Ha, si j’étais toi, je n’en ferais rien, dit le souton.

_ Et pourquoi je ne te mangerais pas ? Pourtant, je te trouve très appétissant !

_ Et bien, parce que j’ai été contaminé par une mouche malade.

_ Et alors ?

_ Et alors, et alors, si tu me manges,  tu seras contaminé à ton tour !

_ En es-tu sûr ?

_ Oui, j’en suis sûr !

Et hop, le hamchat lâcha le souton dans les airs.

Et croyez-moi, un souton, ça vole très mal !

 

Et boung !!!!

Le souton se retrouva de nouveau près de la mare où il se prélassait au début !

 

Moralité, un souton, ça ne sait peut-être pas voler, mais ça sait rebondir !!!

Histoires écrites par :

Les élèves de CE1 / CE2 de Mme Carpentier de l’école de Les Rues des Vignes :

Emma, Ethan, Enzo, Chloé, Kylian, Lucas, Robin, Simon, Lison, Clovis, Zoé, Amélie, Valentine, Zao, Nathan, Eden, Bérénice, Donovan, Cassien.

 

Les élèves de CM1 / CM2 de Mme Dammerey de l’école de Les Rues des Vignes :

Alyah, Maxence, Mélynda, Salomé, Clara, Timéo, Eva L, Alizée, Maëlle, Noam, Romane, Matthieu, Eva A, Zoé, Camille, Madyson, Lola, Méline, Ilan, Roman, Romain.

  

 Le souton et le terrible Léviathreau, par Matthieu (CM2)

Un jour, Léviathreau dit à Souton le Suprême :

_ Pour prouver ta bravoure, tu iras affronter des guerriers pour le jour de ta maturité.

_ D’accord, Seigneur Léviathreau, que votre volonté soit faite !

_ Mais n’oublie pas que d’ingénieux stratagèmes seront nécessaires !

 

Le courageux souton se retrouva alors devant Cyclope le terrible et celui-ci dit d’une voix truculente:

_ Je vais te manger, Minus !

_ Je ne conseille pas ça à un tel perroquet bavard ! Tu te crois plus fort, mais quelle jactance ! Tu ferais mieux de me craindre !

_ Et pourquoi ?

_ Parce que je suis si petit que je glisserai dans tes mains et passerai sous tes rochers. Et puis, de toute façon, si tu me manges, je donnerai des coups de poing dans ton cerveau, et grâce à ma taille, je l’atteindrai à coup sûr !!!

_ Bon ça va, t’as gagné, où veux-tu te rendre ?

_ Dans les Gorges de Lanelles.

_ OK, prépare-toi à sauter dans le portail !

Le puissant souton passa le portail et se retrouva face à Mandandla.

_ Je vais t’achever, souris de carnaval !

_ Avec ton accent pourri et ton fessier planétaire, je ne te conseille pas ceci !

_ Et pourquoi ?

_ Je suis si laineux que tu t’étoufferas et cracheras des confettis.

_ Je ne vois pas le rapport !

_ Alors, je te couperai les autres têtes et tu mourras d’atroces souffrances !

_ Bon d’accord, t’as gagné, où veux-tu aller ?

_ Dans le désert !

_ D’accord, ça fera 500 rubis !

_ C’est de l’arnaque, mais je veux bien !

 

Après être arrivé dans le désert, Souton affronta les sœurs Koutakes :

_ On te pulvérise ou pas ? Hiiiiii, c’est une souris !!!!!…. Tu as gagné !!!! Tiens, notre argent !!!!

_ Bon, je n’ai rien compris, se dit le souton, mais j’ai gagné !

 

Le souton fut heureux jusqu’à la fin de ses jours et eut beaucoup d’ennuis encore….

 

FIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *